Filter
ISOPURE PROTEIN CFM90
Best Seller

ISOPURE PROTEIN CFM90

Regular price From 41,90€
Regular price Sale price From 41,90€

22 total reviews

100% NATIVE WHEY ZERO LACTOSE PROTEIN

100% NATIVE WHEY ZERO LACTOSE PROTEIN

Regular price From 33,90€
Regular price Sale price From 33,90€
ANABOLIC WHEY COMPLEX: Sorting proteins

ANABOLIC WHEY COMPLEX: Sorting proteins

Regular price From 32,90€
Regular price Sale price From 32,90€

22 total reviews

CREATINE
Best Seller

CREATINE

Regular price From 25,50€
Regular price Sale price From 25,50€

3 total reviews

RICE CREAM

RICE CREAM

Regular price 19,90€
Regular price Sale price 19,90€
ARMAGEDDON 100
Best Seller

ARMAGEDDON 100

Regular price From 45,90€
Regular price Sale price From 45,90€

8 total reviews

MASSIVE MEGA DOSE

MASSIVE MEGA DOSE

Regular price From 35,90€
Regular price Sale price From 35,90€

11 total reviews

CASEINE NATIVE MICELLAR CASEINE

NATIVE CASEIN

Regular price From 41,90€
Regular price Sale price From 41,90€

9 total reviews

EAA+BCAA: Integral Muscle Boost

EAA+BCAA: Integral Muscle Boost

Regular price 29,90€
Regular price Sale price 29,90€
3CARBS: Carbohydrates Complex

3CARBS: Carbohydrates Complex

Regular price 12,50€
Regular price Sale price 12,50€
CARNITINE 750 Mg

CARNITINE 750 Mg

Regular price From 16,90€
Regular price Sale price From 16,90€
PRE WORKOUT RAW BOOST 300 gr

PRE WORKOUT RAW BOOST 300 gr

Regular price 26,90€
Regular price Sale price 26,90€

6 total reviews

INTRAFUSE: BCAA + glutamine 500 gr

INTRAFUSE: BCAA + glutamine 500 gr

Regular price 31,90€
Regular price Sale price 31,90€
HARDCORE REFILL BCAA 10:1:1 / 300 gr

HARDCORE REFILL BCAA 10:1:1 / 300 gr

Regular price 26,90€
Regular price Sale price 26,90€

2 total reviews

THERMO BURN

THERMO BURN

Regular price 26,90€
Regular price Sale price 26,90€
GLUTAMINE

GLUTAMINE

Regular price 29,90€
Regular price Sale price 29,90€

Performance

La performance sportive est la manière dont on mesure la participation au sport. La performance sportive est un mélange complexe de fonctions biomécaniques, de facteurs émotionnels et de techniques d'entraînement.

La performance dans un contexte sportif a une connotation populaire qui représente la poursuite de l'excellence, où un athlète mesure sa performance comme une progression vers l'excellence ou la réussite. Il est entendu dans le sport que les athlètes intéressés par la performance tendent vers le niveau compétitif ou d'élite ; les athlètes intéressés

par la simple participation, à des fins plus larges telles que la forme physique ou le contrôle du poids, sont le plus souvent des athlètes récréatifs qui ne se fixent pas d'objectifs de performance spécifiques.



À un certain niveau, la détermination de la performance sportive dans la plupart des disciplines sportives est une affaire simple. Dans les activités où le résultat est mesurable et défini, comme une course, un saut ou un objet à lancer, le résultat final est quantifiable. Dans ces sports, c'est la recherche de l'amélioration de la performance qui

pousse à analyser les composantes individuelles de la performance.

Lorsque l'athlète et l'entraîneur peuvent isoler les domaines sur lesquels se concentrer lors de l'entraînement, le résultat final est susceptible d'être amélioré.



La performance sportive comporte quatre aspects distincts, chacun d'entre eux comportant un certain nombre de sous-catégories, dont certaines sont ancrées dans la certitude physique et d'autres ont tendance à être très variables. Ces quatre aspects comprennent les facteurs neuromusculaires, c'est-à-dire la relation entre le système

nerveux et ses dimensions et le système musculo-squelettique ; le contrôle mental et les facteurs psychologiques ; les conditions environnementales ; et l'entraînement et le soutien externe de l'athlète.





Les facteurs neuromusculaires qui ont un impact sur les performances sportives sont généralement les plus complets et représentent les aspects des performances qui demandent le plus d'attention et de tempsde préparation. Dans de nombreux sports, quel que soit le degré de dévouement de l'athlète à l'entraînement, s'il n'est pas physiquement équipé pour concourir, sa performance ne s'améliorera pas.



La composante neuromusculaire de la performance sportive est subdivisée en éléments distincts. Chacun de ces éléments doit faire l'objet d'approches d'entraînement spécifiques, y compris la morphologie. De nombreux sports se prêtent à un cadre physique ou à une stature particulière, génériquement prédéterminée ; les linemen du football américain et les attaquants du rugby doivent avoir un degré significatif

de taille physique. À moins que les athlètes n'aient une prédisposition naturelle à avoir une forte corpulence, ils ne peuvent pas réussir en compétition à ces postes. De même, les athlètes de forte corpulence ne seront pas des coureurs de fond ou des sauteurs en hauteur performants, car leur génétique les disqualifie essentiellement pour la pratique

sérieuse de ces sports ; ils seront limités, quelle que soit leur passion pour le sport, à une participation plus récréative à ces activités. Dans de nombreux sports, comme la gymnastique et le basket-ball, les athlètes ayant des attributs physiques naturels

souhaitables sont orientés vers ces activités.



Une autre composante neuromusculaire est la force musculaire, à la fois en termes de masse et de puissance musculaires. Bien que le type de corps ait tendance à influencer de manière significative la capacité d'un athlète à développer sa force musculaire, l'entraînement permet à tous les athlètes de développer leur force, que ce soit en termes de puissance perceptible ou en fonction de la force centrale, c'est-à-dire

la relation parfaitement équilibrée entre les structures musculo-squelettiques du haut et du bas du corps en mouvement.



L'endurance, qui est la capacité du corps à fournir des performances dans la durée, est essentielle à la réussite dans tous les sports. Dans les sports à haute intensité et de courte durée, comme le sprint et l'haltérophilie, l'endurance est comme une colonne vertébrale de l'activité, contribuant à une récupération rapide et efficace après le

stress de l'événement ou de l'entraînement. Dans les sports où l'endurance est un aspect central, comme la course de fond ou le ski de fond, l'endurance maximale, qui se traduit par la capacité de l'athlète à consommer et à traiter l'oxygène, exprimée par la VO2max de l'athlète, est de première importance.





La souplesse est le contrepoint de la force musculaire ; plus l'amplitude de mouvement des articulations d'un athlète est grande, plus sa capacité à se mouvoir dynamiquement est grande. Un athlète inflexible a peu de chances de réaliser des performances sportives exceptionnelles.

L'inflexibilité des articulations humaines crée un déséquilibre dans les tissus conjonctifs et les structures musculaires, ce qui réduit la capacité du muscle à atteindre une puissance maximale et augmente le risque de blessure.



La capacité du corps à répondre à des stimuli externes dans le sport, comme le mouvement d'un adversaire ou le coup de pistolet du starter, nécessite le développement de certains aspects du contrôle moteur de l'athlète. Ces capacités neuromusculaires spécifiques comprennent la caractéristique du temps de réaction.